Equipement Supermarché Professionnel

Supermarché Professionnelle

Alimentation générale, supérettes, Épiceries ... Un magasin de proximité, supérette ou dépanneur en français canadien, est un commerce qui pratique la vente au détail, à prédominance alimentaire, de proximité.
Cliquez ici

Télécharger notre Catalogue spécial Supermarché/Epicerie

Présentation Supermarché

Froid de Stockage Supermarché

Rôtisseries Supermarché

Hygiène Supermarché

Supermarché

Ouvrir un supermarché de proximité :

Avec l'essor des supermarchés, il est de plus en plus difficile de consommer des produits de proximités. Pourtant le marché de la supérette représente 76% des parts. On explique ce chiffre par un manque de motorisation des foyers dans les villes et un attrait pour une consommation plus locale. Le travail des femmes fait que ces dernières ont de moins en moins de temps pour se déplacer en grandes surfaces

Vous souhaitez vous lancer dans l'ouverture de votre supermarché de

quartier ? MaCuisinePro vous donne les différentes étapes afin de démarrer votre aventure :

Le local : Comme tout commerce tels que des restaurants ou des café, il y a la nécessité de trouver un local. Penser à trouver un lieu très fréquenté avec beaucoup de passages. En choisissant par exemple des villes avec beaucoup de famille, vous augmentez vos chances d'attirer des foyers. Ces derniers consommant plus que des personnes célibataires.

Pensez aussi à prendre en compte l'espace. Vous aurez besoin d'assez d'espace pour la mise en rayon, l'espace encaissement et un endroit dédiés au stockage de la marchandise.

L'offre et la demande: Même pour un supermarché de proximité, l'offre reste différente. Il est important de définir quels types de population allez vous viser afin de bien cibler votre offre. Les familles n'ont pas la même consommation que les étudiants. Vous devez donc réfléchir aux types de produits que vous souhaitez offrir et à quel type de clientèle ces produits s'adressent t-ils ? Renseignez-vous sur les habitudes de consommation et les tendances.

Les besoins humains: Rare sont les supermarchés où il n'y a qu'un seul employé. Vous serez donc naturellement confronté à des besoins humains pour l'ouverture de votre supermarché. Vous allez devoir trouver :

Du personnel de caisse

Des membres pour le SAV

Un agent de sécurité pour éviter les vols

Un gérant (cela peut être vous si vous êtes en franchise ou si vous vous en sentez capable) 

Un personnel pour le marketing

Les contraintes administratives : 

Tout commerces comme tout restaurant est soumis à des contraintes administratives. Votre supermarché n'y échappera donc pas :

L'immatriculation au registre national du commerce et des sociétés Déclaration au service des impôts

Immatriculation au régime social des indépendants

La supérette :

La supérette est plus petite qu'un supermarché. Elle est associée à une consommation de proximité (alimentation générale, proxi, cocci market etc.). Une majeur partie du temps

elle propose moins de produits que les grands supermarchés et mise sur des courses d'appoint. Il faut donc la choisir afin de miser sur la proximité. Vos clients ne seront pas des gens qui parcourront des kilomètres afin de faire leurs courses mais les habitants de quartiers en recherches de courses d’appoint.

La franchise:

Dans le monde du supermarché c'est un modèle reconnu. Il existe à ce jour de nombreuses enseignes qui proposent ce système. MaCusinePro vous met en évidence les avantages à choisir ce type de démarches.

Une large gamme de produits : C'est ce qui les différencie des supérettes : la gamme. Se situant habituellement dans des grandes surfaces (parfois même sur plusieurs étages), les supermarchés se distinguent par leurs choix de produits pour les consommateurs. En moyenne, un supermarché dispose de 6000 articles. Les produits les plus demandés étant les produits alimentaires.

Un avantage financier : Vous ne disposez pas encore des frais nécessaire pour être totalement indépendant ? Pas de panique ! Les enseignes mettent à ce jour de nombreuses formules financières afin de vous permettre de démarrer sans encombre l'ouverture de votre supermarché. De nombreuses enseignes mettent aussi au point des systèmes de location gérance. Cela vous permet de faire remonter les informations au siège en cas de soucis rencontrés.

Une proximité rassurante : Les consommateurs sont de plus en plus attirés par la proximité mais reste néanmoins rassurés par les marques qu'ils connaissent. En ouvrant en franchise votre supermarché gagnera la confiance de sa cible tout en conservant la notoriété implantée de la marque.

La communication déjà présente: En choisissant de vous allier, pour votre supermarché, à une marque déjà implanté vous bénéficierez d'une notoriété déjà implantée ainsi que d'un plan marketing déjà mis en place.

Le matériel pour ouvrir un supermarché :

Selon la taille de votre futur commerce vous aurez besoin de plus ou moins différents matériel. MaCuisinePro vous propose une liste de course afin d'équiper votre supermarché :

Des paniers et des chariots de magasins

Des portes étiquettes

Des séparateurs de tablettes

Des étiquettes pique-prix

Des corbeilles fil acier

Des distributeurs vracs

Des broches et bras gondoles

Des présentoirs magasins

Des portillons

Des miroirs de surveillance

Des vitrines de présentations

Un gestionnaire de monnaie

Des systèmes de caisses enregistreuses

Des vitrines réfrigérées

Si vous faites appel à des rayons spécialisés, vous pourrez avoir besoin d'équipement de boucher, charcutier, boulangers, fromager, traiteur ou poissonnier. N'hésitez pas à consulter les fiches métiers pour en savoir d'avantages sur le matériel.

Le budget :

Pour ouvrir un supermarché en franchise il faut compter un apport entre 7 500 euros et 150 000 euros. Ce chiffre varie selon l'enseigne choisie.

La consommation bio :

Cette tendance est de plus en plus réputée en France et notamment dans les supermarchés. On compte à ce jour plus de 2700 magasins bio. Ce sont souvent des petites structures organisées en réseaux très présente en région parisienne mais aussi dans le Sud- Ouest du pays ainsi que dans le Nord. Cette tendance vient d'un changement de consommation de la part des Français qui sont de plus en plus soucieux de ce qu'il y a dans leurs assiettes et des éleveurs. 70% des français disent vouloir consommer bio et 90% d'entre eux souhaitent plus de proximités dans les supermarchés.

Autres que les supermarchés, les artisans tels que des bouchers, des boulangers, ou des poissonniers viennent s'associer. Si vous souhaitez ouvrir un hypermarché de type bio, il peut être intéressant pour vous d'engager des artisans engagés dans cette démarche.

Le recyclage :

Il va de pair avec la consommation bio. En plus d'être soucieux de leur consommation, les Français sont soucieux de leur rejet de déchets. En tant qu'enseigne de consommation votre image sera aussi défini par votre moyen de gérer vos stocks et vos

déchets. Macuisinepro vous donne quelques techniques pour optimiser votre démarche.

Réduisez votre utilisation de plastique : Il est l'un des matériels les plus polluant. On en produit chaque année 300 millions et 8 millions se retrouvent dans les océans. Privilégiez les sacs en papiers et les sacs cabas. N'oubliez pas aussi que depuis le 1er janvier 2017, la vente de sacs plastique de moins de 50 microns est interdite et passible d'une mise en demeure

Les paniers surprises : Le gaspillage alimentaire en France concerne presque 10 millions de tonnes. La nouvelle tendance contre ce fléau : les paniers surprises. L'idée est simple. Un client réserve un panier à bas coût (entre 2 et 7 euros) avec vos invendus de la journée et vient le récupérer en début de soirée avant la fermeture. Il n'y paraît pas très rentable pour vous mais vous éviterez de jeter des produits non utilisés ce qui serait un gâchis énorme. De plus, vous créer une ambiance de conviviale avec le client. En effet le consommateur commande un panier surprise dans votre supermarché sans connaître son contenu. Il se sentira amusé et s'il est satisfait il sera peut-être tenté de rejouer et/ou de venir faire ses courses chez vous.

La promotion : Elle reste un grand classique pour écouler vos stocks. Faire des

promotions. N'hésitez pas à créer des rayons à des prix très avantageux ou des offres (- 50%, pour deux articles acheté le troisième offert etc.). C'est un grand classique mais c'est très efficace pour ne pas gaspiller. Pensez même à des bons de réductions.

—————————————————

Questions Courantes:

Quels sont les différents critères à prendre en compte lors de l'ouverture de mon supermarché ?

Vous souhaitez vous lancer dans l'ouverture de votre supermarché de

quartier ? MaCuisinePro vous donne les différentes étapes afin de démarrer votre aventure : le local, l'offre et la demande, les besoins humains ainsi que les contraintes administratives

Qu'est-ce qu'une supérette ?

La supérette est plus petite qu'un supermarché. Elle est associé à une consommation de proximité (alimentation générale, proxy, cocci market etc.). Une majeure partie du temps elle propose moins de produits que les grands supermarchés et mise sur des courses d'appoint

Quels sont les avantages à ouvrir un supermarché en franchise ?

Il existe à ce jour de nombreuses enseignes qui proposent ce système. MaCusinePro vous met en évidence les avantages à choisir ce type de démarches : Une large gamme de produits, un avantage financier, une proximité rassurante, une communication déjà mise en route.

Quel est le matériel nécessaire à l'ouverture d'un supermarché ?

MaCuisinePro vous propose une liste de course afin d'équiper votre supermarché :

Des paniers et des chariots de magasins 

Des portes étiquettes

Des séparateurs de tablettes

Des étiquettes pique-prix

Des corbeilles fil acier

Des distributeurs vracs

Des broches et bras gondoles

Des présentoirs magasins

Des portillons

Des miroirs de surveillance

Des vitrines de présentations

Un gestionnaire de monnaie

Des systèmes de caisses enregistreuses 

Des vitrines réfrigérées

Quel est le budget nécessaire pour ouvrir un supermarché en franchise ?

Pour ouvrir un supermarché en franchise il faut compter un apport entre 7 500 euros et 150 000 euros. Ce chiffre varie selon l'enseigne choisie.

D'où vient la tendance des supermarchés bio ?

Cette tendance vient d'un changement de consommation de la part des Français qui sont de plus en plus soucieux de ce qu'il y a dans leurs assiettes et des éleveurs

Quelles techniques puis-je mettre en place pour moins polluer dans mon supermarché ?

MaCuisinePro vous donne quelques techniques pour optimiser votre démarche : la réduction d'utilisation de plastique, le système de paniers surprises ainsi que les promotions.